Publié le  - 26
Réagir Imprimer Envoyer Partager Partager sur facebook Partager sur Twitter Partager sur Google+ Partager sur Linkedin
share-logo
Faut-il interdire  la corrida ? - 18459021.jpg
Carlos Barba/EFE/MAXPPP
Partager

Le Conseil constitutionnel a jugé vendredi que la corrida était compatible avec la loi française.

Cette décision a été rendue à la suite d'une procédure lancée par des défenseurs des animaux contre la pratique tauromachique.

L'association Droits des animaux (DDA) et le comité radicalement anticorrida (Crac) réclamaient, via une question prioritaire de constitutionnalité (QPC), l'abrogation des dispositions du Code pénal autorisant la tauromachie sous couvert "du principe de tradition locale ininterrompue" - une dérogation aux sanctions pour cruauté envers les animaux.
 

Le délai de 15 jours au-delà duquel il n'est plus possible de contribuer à l'article est désormais atteint.
Vous pouvez poursuivre votre discussion dans les forums de discussion du site. Si aucun débat ne correspond à votre discussion, vous pouvez solliciter le modérateur pour la création d'un nouveau forum : moderateur@nicematin.com

Vos derniers commentaires
22/09/2012 à 07h35 | 1

@Cetautaumatix : vous donnez un bon exemple de la barbarie des hommes, mais on peut dire que les chiots sont sacrifiés dans le but de pecher le requin, et ainsi de nourrir les populations. Le seul but de la corrida, c'est "d'amuser" un tas de sauvages avides de sang qui en appel aux traditions pour justifier cela. Heureusement que certaines "traditions" ont été oubliées au fil des siécles sans quoi nous aurions encore des combats de gladiateurs, des combats de chien, etc...

22/09/2012 à 07h29 | 2

"...La vraie bonté de l'homme ne peut se manifester en toute pureté et en toute liberté qu'à l'égard de ceux qui ne représentent aucune force. Le véritable test moral de l'humanité (le plus radical qui se situe à un niveau si profond qu'il échappe à notre regard), ce sont ses relations avec ceux qui sont à sa merci : les animaux. Et c'est ici que s'est produite la faillite fondamentale de l'homme, si fondamentale que toutes les autres en découlent...." Milan Kundera

21/09/2012 à 23h54 | 1

Balgoo, BipBip et les autres qui ne défendent pas ce massacre BRAVO !!! Dommage qu'il n'y ait que deux recos par personne possibles sinon avec mon mari on vous en aurait mis des milliers !!! ABOLITION DE LA CORRIDA !!!

21/09/2012 à 21h40 | 2

La France me dégoute Pourquoi ne pas remplacer les taureaux par certain personnage qui foutent le bordel en ce moment

21/09/2012 à 21h23

BALGOO @ : Les traditions et la culture de pays voisins comme l'Espagne s'intègrent dans notre culture (Ravel et son boléro, Bizet et Carmen). Sans oublier Picasso et tant d'autres. Située au carrefour des routes du Nord, du Sud et de l'Est la France a toujours accueilli au cours de son histoire la culture des autres... Au bout de combien de temps une tradition d'un autre pays devient-elle aussi la notre? En France, la première corrida de type espagnol est signalée le 17 janvier 1701 à Bayonne où elle a été organisée par le échevins de la ville; puis c'est en août 1853 que la tauromachie espagnole s'installe durablement en France. Cette date est celle d'une corrida donnée à Bayonne ; à Béziers ....1ere corrida le 1er juin 1859. http://www.terrestaurines.com/forum/actus/ficheinventaire.pdf

21/09/2012 à 21h20

21/09/12 : Le Conseil constitutionnel juge que la corrida est conforme à la Constitution, à la Déclaration des droits de l'Homme et à la loi... et maintenant les antis vont pouvoir se consacrer davantage aux problèmes humanitaires et sociaux touchant enfants, femmes et hommes !! lire les considérants du Conseil sur : http://lotaureroge.canalblog.com/archives/2012/09/21/25151524.html

21/09/2012 à 19h50 | 1

Vous voulez vraiment lutter contre les souffrances animales ? Il n'y a qu'une seule solution, soyez végétariens ou mieux, végétaliens. Pleurer sur les souffrances d'un taureau dans une arène et ne pas s'occuper des souffrances des animaux qui arrivent tous les jours dans les assiettes est hypocrite.

21/09/2012 à 19h27 | 1

La tauromachie est autorisée en France. L'utilisation comme appats vivants de jeunes chiens tirés derrière un bateau pour la chasse aux requins est autorisée dans les iles françaises. (Réunion) (en vertu du principe que ce qui n'est pas interdit est autorisé). La souffrance animale ? La désapprobation de la majorité des Français ? Peu importe, on persiste et on signe.

21/09/2012 à 19h21

Olé

21/09/2012 à 17h09 | 1

Les agences de financements, inclus la banque centrale europeenne devraient refuser tout pret a la France et a l'Espagne tant que ce rituel n'est pas interdit.

21/09/2012 à 15h53 | 2

Papypat:....la viande de taureau est vendue ou donnée pour la consommation humaine ! oui oui surtout " le Délice Espagnol " ...les testicules du taureau du combat ! BARBARES !

21/09/2012 à 15h52

La corrida en elle même est un spectacle fascinant tant qu'on laisse au taureau la possibilité de se défendre,par contre il faudrait supprimer les banderilles et autres picadors dont la seule utilité est de faire saigner la bête pour l'affaiblir pour que le toréador puisse faire montre de son grand"courage" et de son habileté.Comme dans tout numéro de music-hall ou de cirque,la rencontre entre l'homme et l'animal devrait être limitée dans le temps et un jury devrait noter le sportif sur sa prestation,s'il parvient a éviter les cornes du taureau suffisamment longtemps!

21/09/2012 à 15h45 | 2

La corrida est une coutume Espagnole, pas de tradition Française, Sacré Manuel, en décalage horaire total. Il n'a pas l'air de savoir qu'il n'y a plus de corrida en Catalogne d'où il est pourtant originaire.

21/09/2012 à 15h19 | 2

honte à la France - je suis bien contente de ne pas être française !!!!!!!

21/09/2012 à 14h43

Jusqu’à preuve du contraire, après la corrida, la viande de taureau est vendue ou donnée pour la consommation humaine !

21/09/2012 à 14h06 | 1

si l'on ouvre la porte à cela, elle se refermera sur les élevages en batterie, l'élevage pour fourrure, l'élevage pour cause médicale et de recherche et l'élevage tout court, l'abattage rituel ou non.. etc. etc.

21/09/2012 à 13h44 | 1

La mort en spectacle a de l'avenir devant elle.

21/09/2012 à 12h58 | 4

Les taureaux sont t'ils d'accord avec cette loi. la corrida c'est tres beau surtout lorsque les toreadors se font encorner Par tradition a une epoque les espagnols jetaient des chevres par dessus les clochers, esperons q'un jour on arretera la corrida en France

21/09/2012 à 12h51 | 5

@ "Oskar06" (21/09/2012 à 11h30). "loi divine" qu'es acquo ? La seule loi qui existe et qu'il faut respecter est la loi établie dans chaque pays par les Hommes; et ce n'est vraiment pas digne de notre pays que de laisser perdurer cette boucherie sous prétexte de "tradition". Les traditions, toutes les traditions, doivent justement évoluer et se mettre en conformité avec les modes de vie actuels. Rester dans les "traditions" c'est rester dans l'archaïsme.

21/09/2012 à 12h50

J'ai entendu d'une forme de corrida ou l'on pose sur le taureau une couverture en velcro et les picadors ont le bout en velcro également. le spectacle et le risque reste le même mais sans la mise à mort. faut voir dans ce sens là pourquoi pas ?

21/09/2012 à 11h48

L'incident est clos. Heureusement ! y a quand même d'autres choses plus urgentes à réformer que celle là ! la corrida à cheval, ma préférée, est un spectacle inoubliable !

21/09/2012 à 11h37 | 4

Comment se fait-il qu'un pays comme la France qui se permet de donner des leçons de "savoir vivre" au monde, puisse accepter une telle barbarie sur ses terres, même les espagnols interdisent progressivement cette boucherie ! Cette décision montre les limites de cette institution. Les garants de la constitution ne devraient pas être ni d'anciens présidents, ni nommés par un président. Sinon il y a toujours derrière les décisions une logique politicienne contraire au but du conseil des Sages. Il faut réformer cette insitution.

21/09/2012 à 11h30 | 1

En tant que musulman, la loi divine est supérieure à la loi terrestre, je me questionne si la mise à mort d'un animal est conforme avec le coran, les savants n'ont encore jamais pu répondre clairement sur ce thème, je précise qu'il s'agit d'une mise à mort qui n'est pas un abattage rituel en vu de consommer la viande. Si un frère passe par là...

21/09/2012 à 11h30

Logique...

21/09/2012 à 11h03 | 6

Ce n'est pas parce que c'est "conforme à la constitution" que l'on ne peut pas l'interdire.

Le vote
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
La lutte contre le réchauffement climatique est-elle pour vous une priorité?
  • Oui
    76%
  • Non
    24%

En naviguant sur notre site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer une navigation adaptée à vos centres d'intérêts et nous permettre de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus sur notre politique de cookies.